Rugby Stade dijonnais : Bourillot, un terrain indigne pour jouer

, Rugby Stade dijonnais : Bourillot, un terrain indigne pour jouer

Alors que les Espoirs nationaux stadistes défient, en lever de rideau Rumilly, voici l’état de l’aire de jeu sur laquelle ses troupes vont affronter des Rumilliens, cadors de la poule 2 de N2.

Le constat est sans appel, point de brin d’herbe, de la boue et encore de la boue. « Indigne » estime, au passage, le directeur de match, M. Patrick Tobelem.

Des vestiaires très sales

« Pas besoin d’aller à Dax pour une thalasso », renchérissent certains supporters locaux. Un état de décrépitude indéniable qui nécessitera qu’il soit tracé à nouveau avant le coup d’envoi selon les désirs de l’arbitre du match, M. Andreani.

Avec des vestiaires ressemblant à une porcherie. « Un peu honteux », selon le représentant fédéral, cette enceinte a tout pour plaire. Jointe cet après-midi, Claire Tomaselli, adjointe aux sports à la mairie de Dijon, dit regretter également l’état du terrain. 

Ce post a été choisi par toute l’équipe unar.fr en ligne parce que ce dernier figurait dans les interfaces d’un blog consacré au thème « Arbitres de Rugby ». unar.fr est une plateforme d’information qui compile de multiples journaux publiés sur le net dont la thématique principale est « Arbitres de Rugby ». Ce post est rendu de la façon la plus complète qui soit. Si vous souhaitez apporter quelques explications concernant le sujet « Arbitres de Rugby », vous êtes libre de discuter avec notre rédaction. Sous peu, on lancera d’autres renseignements pertinents autour du sujet « Arbitres de Rugby ». Cela dit, visitez de façon régulière notre site.